François Legault rencontrera ses députés de la grande région de Québec

QUÉBEC — Le premier ministre François Legault va rencontrer mardi les élus caquistes de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches.

L’information d’abord rapportée par le «98,5 FM» a été confirmée par La Presse Canadienne.

Cette rencontre survient quelques jours après le recul de la Coalition avenir Québec (CAQ) sur la question du troisième lien; un projet d’infrastructure majeur pour les deux régions.

Québec abandonne l’idée d’un troisième lien autoroutier entre les deux rives, pour plutôt proposer un tunnel consacré uniquement au transport en commun. 

Jeudi, la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, a eu la lourde responsabilité d’annoncer le changement de cap de son gouvernement sur la question. Elle a reconnu que cela avait provoqué de vives réactions au sein du caucus de la CAQ de la grande région de la capitale. 

«Prendre des décisions difficiles, ça amène de la déception et de la tristesse. Certains collègues sur les 15 [élus de la région] sont touchés. […] J’ai des collègues qui sont très affectés», avait-elle dit alors. 

Le ministre et député de la circonscription de Lévis, Bernard Drainville, a dû retenir ses larmes lorsqu’il a présenté ses excuses à ses commettants. 

Martine Biron, qui représente les citoyens des Chutes-de-la-Chaudière s’est dit «blessée». Le ministre et député de La Peltrie, Éric Caire, qui avait mis son siège en jeu sur le troisième lien, a parlé de «la décision la plus difficile qu’il a eu à prendre». 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.