Frappe contre un réseau de trafic de cocaïne à Montréal et en Montérégie

LONGUEUIL, Qc — Ce matin, la division des enquêtes et de la coordination sur le crime organisé de la Sûreté du Québec, assisté par le Service de police de la Ville de Montréal, le Service de police de l’agglomération de Longueuil et de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent ont mené une opération conjointe en matière de trafic de stupéfiants.

Les policiers ont effectué sept perquisitions simultanées dans trois villes. Trois endroits étaient visés à Montréal, un à Carignan, ainsi que trois à Longueuil, incluant un lieu dans le secteur Brossard et un autre dans le secteur Saint-Hubert. On parle de résidences privées, d’appartements et de condos.

Un premier bilan rapporté en matinée faisait état d’une saisie de plus d’un kilogramme de cocaïne et de plus de 10 500 $ en devise canadienne. Aucune arrestation n’a été effectuée pour le moment, ce qui pourrait changer selon l’évolution de l’enquête.

Environ 85 policiers ont été mobilisés pour l’opération, en plus du groupe tactique d’intervention. L’enquête a été initiée par le SPVM avant d’être transférée à la division de la SQ responsable du crime organisé en Montérégie.

Les corps de police ont ensuite travaillé en collaboration pour mettre sur pied l’opération menée mercredi. Ce sont des informations en lien avec le trafic de cocaïne sur l’île de Montréal qui ont déclenché l’enquête.

Laisser un commentaire