Fredericton se prépare pour des inondations

FREDERICTON — Le fleuve Saint-Jean a débordé de son lit, vendredi, submergeant une partie de Fredericton et accroissant du même coup les risques d’inondations dans d’autres communautés.

Geoffrey Downey, porte-parole du ministère de la Justice et de la Sécurité publique, a affirmé que les inondations se sont produites plus rapidement qu’on ne s’y attendait.

Il a précisé que les niveaux d’eau se situaient à 7,8 mètres tôt vendredi, et que le niveau d’inondation commençait à 6,5 mètres.

M. Downey a noté qu’il était encore trop tôt pour savoir si la région atteindra les niveaux de 2008, alors que les eaux avaient atteint 8,36 mètres. Il a toutefois estimé que les inondations de cette année pourraient être les pires depuis celles de 2008.

M. Downey a indiqué qu’un populaire sentier pour piétons de Fredericton avait été partiellement submergé, que quelques routes de la région avaient été fermées et que les autorités recommandaient aux automobilistes de faire preuve de prudence sur la route 105, en raison des inondations.

D’autres secteurs, dont Jemseg et Maugerville, risquent aussi d’être inondés en raison de la fonte des neiges et de la pluie.

M. Downey a expliqué que le printemps plus froid que la normale avait causé davantage de chutes de neige qu’à l’habitude.

Les autorités municipales de Fredericton recommandent aux résidants de se préparer pour la crue des eaux.

«Il est maintenant temps de se préparer si vous habitez dans un secteur de la ville ayant déjà connu des inondations dans le passé, a expliqué le directeur de l’organisation des mesures d’urgence de la ville, Wayne Tallon, par communiqué.

«Il est également recommandé aux résidants de faire leurs achats, vérifier leur trousse de préparation en cas d’urgence, remplir le réservoir de la voiture d’essence et s’assurer d’avoir sur eux de l’argent liquide dans l’éventualité où des équipements submergés causeraient une panne de courant.»