Fumée de feux de forêt et alerte de chaleur pour plusieurs régions du nord du Canada

WHITEHORSE — Plusieurs régions du nord du Canada sont enveloppées par la fumée provenant des feux de forêt et des températures saisonnières inhabituellement élevées.

Le Yukon a connu une énorme augmentation du nombre d’incendies avec un peu plus de 846 kilomètres carrés de terres brûlées cette année, tandis que des avertissements de chaleur et sur la qualité de l’air sont en vigueur dans les Territoires du Nord-Ouest et une partie du Nunavut.

L’agent d’information sur les incendies du Yukon, Mike Fancie, affirme qu’il y a eu 161 feux de forêt dans ce territoire cette saison, contre 41 au cours de la même période en 2021.

Environnement Canada a publié un bulletin météorologique spécial pour certaines parties du centre et du nord du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest qui indique que la fumée des feux de forêt continuera d’avoir un impact sur les communautés cette semaine.

L’agence météorologique indique que Beaver Creek, Dawson et Pelly-Carmacks sont parmi les régions qui connaîtront des températures maximales de jour, frôlant les 30°C et des températures minimales de nuit sous les 20°C. Un avis de chaleur à Old Crow prévient que les températures avoisineront les 30°C au cours des quatre prochains jours. 

Dans les Territoires du Nord-Ouest, il y a aussi des avertissements de chaleur et des bulletins spéciaux sur la qualité de l’air dans la région longeant le fleuve Mackenzie, d’Aklavik jusqu’au Grand lac des Esclaves. 

Même si Yellowknife a échappé à la chaleur extrême, la fumée des feux de forêt a incité Environnement Canada à mettre en garde contre les activités extérieures intenses et à prendre des précautions.

Les Territoires du Nord-Ouest comptent 88 feux actifs, dont 11 nouveaux depuis jeudi.

Un avis spécial sur la fumée indiquait qu’il y a plus de 500 incendies de forêt au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et en Alaska, de sorte que la plupart des communautés seront confrontées à la fumée des incendies de forêt dans les jours, voire les semaines à venir.

«Cela ira de niveaux légers à des niveaux très élevés selon l’endroit où vous vous trouvez. Il est probable que cela viendra avec des cendres dans de nombreux cas», indique le bulletin.

Environnement Canada met également en garde contre des températures anormalement élevées et la fumée des feux de forêt dans certaines parties du Nunavut, notamment Kugluktuk.

«La qualité de l’air et la visibilité dues à la fumée des feux de forêt peuvent fluctuer sur de courtes distances et peuvent varier considérablement d’heure en heure». 

Un avis de brouillard est en vigueur dans la région de Grise Fiord, dans le nord du Nunavut, où la visibilité pourrait être considérablement et soudainement réduite à zéro jusqu’à dimanche matin.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.