Fusillade lundi à Montréal: deux adolecents blessés, pas d’arrestation

MONTRÉAL — Deux adolescents ont été admis dans un hôpital de Montréal après avoir été atteints de projectiles d’arme à feu en début de nuit, lundi, dans le sud-ouest de la ville.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a été informé que les deux garçons auront la vie sauve.

Ils ont d’ailleurs été rencontrés par des agents de police peu après les événements. L’un d’eux, âgé de 16 ans, a accepté de collaborer avec eux contrairement à l’autre, qui est âgé de 17 ans.

Selon les informations obtenues par le SPVM, les deux victimes étaient assises vers 1h45 sur l’escalier extérieur d’un immeuble de l’avenue Dornal, près de l’intersection de la rue Lemieux, dans le quartier Snowdon, lorsqu’elles ont été les cibles des tirs de deux suspects qui ont aussitôt pris la fuite.

Des appels ont alors été logés au central téléphonique 911.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers n’ont pas trouvé les victimes; elles ont été localisées environ une heure plus tard à l’hôpital.

Les deux adolescents sont connus des services policiers.

En fin de nuit, le SPVM ne rapportait aucune arrestation.   

Un périmètre a été érigé par le SPVM près de l’immeuble où les deux adolescents ont été attaqués. Des techniciens en identité judiciaire s’apprêtaient à examiner la scène au lever du jour; plus tard en journée, des enquêteurs interrogeront les victimes.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires