Fusillades: le SPVM assure une présence accrue dans le nord-est de Montréal

MONTRÉAL — La présence policière sera plus forte dans le nord-est de Montréal à la suite des quatre incidents impliquant des armes à feu survenus dans ce secteur dimanche soir.  

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) annonce que des policiers issus de différentes unités seront plus visibles sur le terrain dans le but de rassurer la population pendant que d’autres mènent des enquêtes afin d’identifier les responsables des fusillades.   

Mardi, le SPVM ne rapportait pas encore d’arrestation à propos des trois événements s’étant produits à Rivière-des-Prairies et de l’autre à Montréal-Nord, de 17h30 jusqu’à 22h40, environ.  

Quatre personnes ont été blessées lors de ces attaques survenues à l’extérieur. Deux des personnes visées étaient dans leur automobile ou à proximité, une autre était dans la rue et l’autre était sur un balcon.  

Il semble que les enquêteurs du SPVM aient du mal à recueillir des informations auprès de certains des blessés; la vie d’aucun d’entre eux n’est en danger.  

Le SPVM signale qu’à Rivière-des-Prairies et à Montréal-Nord, il est en lien avec des partenaires locaux afin de mieux rejoindre les citoyens. Des policiers iront également prochainement à la rencontre des citoyens des secteurs où se sont produits les incidents lors d’opérations de sécurisation des quartiers.

Laisser un commentaire