Gaspé: camping et circulation automobile interdits sur les plages cet été

GASPÉ, Qc — L’approche de la saison touristique a incité la Ville de Gaspé à mettre carte sur tables à propos du camping sur les plages, qui sera interdit, et la protection des milieux fragiles. 

L’été dernier, qui a été marqué à la fois par une forte affluence touristique à Gaspé et par une offre d’hébergement diminuée en raison de la pandémie de COVID-19, a fait voir de nombreux visiteurs s’installer avec leurs véhicules sur des plages et des lieux naturels fragiles, sans respect pour l’environnement ni la salubrité, dans des lieux où la végétation joue un rôle important pour ralentir l’érosion côtière.  

Ces comportements ont scandalisé la population locale et les élus municipaux.   

Ainsi, après une consultation de la population et d’intervenants socioéconomiques, la Ville de Gaspé a dévoilé mardi le cadre de gestion des plages qui prévaudra sur son territoire pour l’été 2021, dès les prochaines semaines.  

Il sera donc interdit de faire du camping sur les plages publiques de Gaspé de même que sur plusieurs stationnements, en véhicule, en tente ou avec tout autre moyen. La réglementation sera appliquée avec l’octroi d’un contrat à une agence de sécurité ou avec l’embauche d’inspecteurs temporaires avec la collaboration de la Sûreté du Québec (SQ).   

Il y aura tout de même aménagement d’un camping de débordement lorsque les campings locaux seront à pleine capacité. Ceux-ci seront en plus grand nombre cette année.  

Des barrières seront installées pour empêcher les véhicules de circuler sur les plages, tout en laissant un espace libre aux pêcheurs pour qu’ils puissent débarquer leurs embarcations pour pratiquer leur sport.   

Une gestion des déchets aux entrées des plages sera assurée par les employés municipaux ou en partenariat avec des organismes locaux.   

Dans un communiqué, le maire de Gaspé, Daniel Côté, promet tout de même une certaine flexibilité et des alternatives pour le camping rustique. Des projets pilotes pourraient permettre à la population locale ou aux visiteurs de camper de façon circonscrite dans le temps et dans l’espace pour les années futures.

Laisser un commentaire