Gaspésie: hausse touristique malgré les frontières rouvertes et le prix de l’essence

MONT-JOLI, Qc — Les visiteurs ont été nombreux cette année en Gaspésie, même si la réouverture des frontières internationales et l’explosion des prix de l’essence ont fait craindre un déclin de l’achalandage touristique dans cette région traditionnellement prisée des voyageurs.

Le plus récent bilan dressé par Tourisme Gaspésie (TG), pour la période de mai à septembre derniers inclusivement indique que le nombre de visiteurs s’est élevé à plus de 570 000 et que les retombées économiques ont été mesurées à 340 millions $, ce qui représente respectivement des hausses de 2,2 % et 7,3 % comparativement à 2021. 

Les augmentations atteignent 6 % et 25 % respectivement lorsque les résultats sont comparés avec 2019, l’année de référence qui a précédé la pandémie de COVID-19.  

Ces hausses de 2022 ont été observées malgré la fréquentation record de la Gaspésie lors des deux étés précédents.

La directrice générale de Tourisme Gaspésie, Joëlle Ross, se réjouit particulièrement que la région ait enregistré des gains touristiques en début et en fin de saison. Elle rappelle que les importants achalandages de 2020 et de 2021 ont été relevés sur une période très concentrée. 

Mme Ross pense que le défi est d’allonger la saison plutôt que d’augmenter l’achalandage au cœur de l’été et de répartir le flux touristique, ce qui permettrait aux entreprises d’étaler l’affluence.

Tourisme Québec signale que le taux d’occupation moyen des établissements d’hébergement en Gaspésie pour la période de mai à septembre 2022 inclusivement s’est élevé à 66,8 %, supérieur de 2,6 points de pourcentage à celui de 2019 et est égal à celui de l’an dernier. Les taux d’occupation moyens des mois de juillet (80,4 %) et août (84,9 %) ont été similaires à ceux de 2019.

Et selon les données préliminaires de Camping Québec pour la Gaspésie, la moyenne d’emplacements de camping occupés par des campeurs de passage de juin à août inclusivement a été supérieure à celle de 2019.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.