Gaspésie: ouverture plusieurs mois plus tôt que prévu de deux ponts ferroviaires

QUÉBEC — Les deux ponts ferroviaires construits pour remplacer les anciens à Cascapédia–Saint-Jules, en Gaspésie, ont été mis en service mercredi, plusieurs mois plus tôt que prévu.  

Cette ouverture permet maintenant aux trains de marchandises de circuler à nouveau entre Matapédia et Caplan.   

La construction de ces deux structures, entamée en 2019, constituait une étape majeure de l’avancement des travaux que le ministère des Transports du Québec doit réaliser pour favoriser la reprise du service sur l’ensemble du chemin de fer de la Gaspésie.   

Cependant, les 1er et 2 décembre derniers, de fortes pluies ont causé des inondations dans le secteur de la Baie-des-Chaleurs. En raison des effets de ces intempéries, les vieux ponts ferroviaires à Cascapédia–Saint-Jules, qui ont été construits à la fin du XIXe Siècle, ne pouvaient plus être considérés comme sécuritaires pour le passage des trains.   

Le 9 décembre, le gouvernement du Québec a annoncé qu’il allait devancer substantiellement la date de mise en service des deux ponts afin de limiter les conséquences pour l’économie de la Gaspésie.   

Des travaux se poursuivent en vue de réhabiliter ou de reconstruire une trentaine d’infrastructures sur tout le réseau entre Matapédia et Gaspé. D’ailleurs, les deux nouvelles structures ferroviaires à Cascapédia–Saint-Jules font partie du projet de réhabilitation du chemin de fer de la Gaspésie, pour lequel une somme de 235 millions $ est inscrite au Plan québécois des infrastructures.

Laisser un commentaire