Gaspésie: pétition contre les propos racistes après des incidents à Paspébiac

MONTRÉAL — La conjointe d’un Autochtone qui affirme avoir été abreuvé d’injures racistes pendant un tournoi de hockey amical tenu en fin de semaine dernière en Gaspésie a lancé une pétition en ligne pour que les élus de la région prennent ces incidents au sérieux.

Les propos racistes auraient été tenus à l’aréna de Paspébiac lors d’un match opposant les Goons de Chandler aux Chiefs de Gesgapegiag, une communauté micmaque de la région, lors du Tournoi amical de Paspébiac.  

L’un des joueurs des Chiefs, Dave Condo, affirme que des incidents se sont produits sur la patinoire et que des enfants autochtones auraient été insultés dans les estrades. 

Dans le texte de sa pétition lancée sur www.change.org, Amanda Ottawa, conjointe de M. Condo, réclame qu’un règlement contre les propos racistes soit mis en application dans tous les arénas lorsque des incidents du genre éclatent. Elle écrit que les Autochtones ont le droit de s’amuser sans se faire traiter de toutes sortes de noms et elle exige que des mesures soient prises pour que tous les enfants autochtones, dont son fils de 7 ans, n’aient plus à vivre de telles situations.

Mardi matin, 1700 personnes avaient signé la pétition lancée par Mme Ottawa. 

La petite réserve micmaque de Gesgapegiag est située à mi-chemin entre Maria et New Richmond, dans le sud de la péninsule gaspésienne.