George W. Bush critique les tentatives visant à mater les manifestations

DALLAS — L’ancien président George W. Bush a critiqué tout effort visant à étouffer les manifestations contre la mort de George Floyd pendant sa garde à vue à Minneapolis au Minnesota.

Dans un communiqué publié mardi par son bureau de Dallas, l’ancien président républicain a déclaré que lui et sa femme Laura Bush «sont angoissés par la suffocation brutale de George Floyd et troublés par l’injustice et la peur qui étouffent notre pays».

George W. Bush n’a pas fait référence spécifiquement au président Donald Trump, mais il a qualifié le harcèlement et les menaces contre les manifestants afro-américains «d’un échec choquant».

«C’est une force lorsque des manifestants, protégés par des forces de l’ordre responsables, défilent pour un avenir meilleur… Ceux qui ont décidé de faire taire ces voix ne comprennent pas le sens de l’Amérique – ni comment elle devient un meilleur endroit », a-t-il déclaré.