Gestion de la crise: une conférence de l’ONU coorganisée par le Canada

OTTAWA — Le Canada coorganisera une importante conférence des Nations unies sur la gestion de la crise économique engendrée par la pandémie de COVID-19.

Le premier ministre Justin Trudeau sera cohôte de l’événement jeudi avec son homologue jamaïcain Andrew Holness et le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

La priorité sera d’accroître la liquidité de l’économie mondiale et de maintenir la stabilité financière, tout en préservant les gains réalisés dans l’aide aux pays moins développés.

La conférence pourrait rehausser le profil du Canada alors qu’il brigue un siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies, le mois prochain. La Norvège et l’Irlande le convoitent également.

M. Trudeau a parlé à ses homologues français, allemand et d’autres pays des Caraïbes, à propos de la conférence de jeudi.

Le vote à l’ONU est prévu le mois prochain. Le Canada veut mettre en lumière qu’il peut contribuer à rebâtir le monde, au-delà de la pandémie.