GM: vote syndical sur l’assemblage de véhicules électriques à l’usine d’Ingersoll

INGERSOLL, Ont. — Le syndicat Unifor doit dévoiler lundi le résultat du vote de ratification de ses membres qui permettrait à General Motors d’aller de l’avant avec un investissement de 1 milliard $ dans une usine d’assemblage de véhicules électriques dans le sud de l’Ontario. 

Les syndiqués du local 88 ont voté en ligne dimanche sur le projet de transformation de l’usine CAMI située à Ingersoll, à quelques kilomètres à l’est de London.

L’usine fabriquerait dorénavant des camions commerciaux de livraison à propulsion électrique. 

Unifor signale que si le projet est approuvé par les syndiqués, l’Ontario profitera de nouvelles opportunités pour son industrie automobile qui a essuyé plusieurs mauvaises nouvelles au cours des dernières années. Les grands constructeurs ont déplacé certaines de leurs activités ontariennes vers les États-Unis et le Mexique et de nombreux emplois ont été abolis. 

On ignore encore à quel moment le résultat du vote des syndiqués d’Unifor sera connu, lundi.

Laisser un commentaire