Guilbault annonce une enquête publique du coroner sur la mort d’une fillette

QUÉBEC — Le gouvernement Legault annonce une enquête publique du coroner sur la mort tragique d’une enfant de sept ans à la suite de sévices à Granby.

En conférence de presse jeudi matin au Parlement, la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a affirmé qu’elle avait demandé la tenue de l’enquête du coroner pour «déterminer les causes probables de cette mort et formuler des recommandations pour éviter des morts semblables».

Le ministre délégué à la Santé, Lionel Carmant, responsable de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ), a aussi annoncé que le directeur régional de la DPJ de l’Estrie était relevé de ses fonctions avec salaire.

«Il est imputable, c’est un signe de son imputabilité», a-t-il déclaré en conférence de presse au côté de sa collègue, Mme Guilbault.

Ce drame secoue le Québec depuis le début de la semaine. La fillette avait été hospitalisée à Sherbrooke après avoir été trouvée apparemment ligotée et dans un état de santé critique dans la résidence, lundi. Son décès a été annoncé le lendemain en après-midi.

Entre-temps, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé l’arrestation d’un homme de 30 ans et d’une femme de 35 ans à propos de cette affaire. Selon plusieurs sources, il s’agit du père de l’enfant et de sa plus récente conjointe.

Les plus populaires