Grande semaine des tout-petits: mobilisation autour de la petite enfance

MONTRÉAL — À l’occasion du lancement de la Grande semaine des tout-petits, le gouvernement du Québec invite à la mobilisation nationale, régionale et locale autour de la petite enfance pour que cette dernière devienne une priorité de la société québécoise.

Le ministre de la Famille, Luc Fortin, et le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, profitent de l’événement pour rappeler l’importance d’agir tôt dans le but de favoriser le développement global des enfants et leur réussite éducative. À cet effet, ils saluent l’importante contribution des parents, des familles, des services de garde éducatifs à l’enfance, des organismes communautaires ainsi que de tous les intervenants du milieu scolaire.

Les organisateurs de la Grande semaine souligne que les tout-petits ne représentent que 7 % de la population, mais «100 % de notre avenir».

Ils rappellent qu’au Québec, la situation des quelque 550 000 enfants de 5 ans ou moins est généralement bonne et que la majorité d’entre eux vivent dans un environnement propice à leur développement. Toutefois, plusieurs tout-petits sont encore confrontés à des situations difficiles.

La Grande semaine constitue donc un contexte idéal pour communiquer et mobiliser l’ensemble de la société, les groupes communautaires tout comme les élus et les employeurs, aux enjeux liés à la petite enfance.

Ainsi, tout au long de la semaine, près de 400 activités seront organisées partout dans la province.