Grève dans les CPE de Montréal et Laval: reprise des négos dimanche

MONTRÉAL — Les négociations ont repris dimanche afin de mettre fin à la grève générale illimitée qui touche 57 Centres de la petite enfance (CPE) de Montréal et Laval.

Les 1300 travailleuses ont entamé un débrayage mercredi matin dernier. Plus de 3000 enfants sont affectés par ce conflit.

Sans contrat de travail depuis le 31 mars 2015, elles ont voté à 91 pour cent pour un mandat de grève, en mai dernier.

Du coté syndical, on souhaite conclure une entente dans les plus brefs délais. Les parents doivent toutefois prévoir une alternative aux CPE lundi.

Les pourparlers portent notamment sur le temps de travail. Le syndicat craint que les heures de travail soient coupées de façon arbitraire.

Les plus populaires