Grève de la CSQ dans les commissions scolaires crie et Kativik

MONTRÉAL — Une grève dans le milieu de l’enseignement touchera les commissions scolaires Crie et Kativik, durant une journée, le 14 et le 28 avril, annonce vendredi la CSQ.

La Centrale des syndicats du Québec y représente les enseignants, les professionnels et les employés de soutien, soit au total 2000 membres, a-t-elle précisé.

Contrairement aux autres centres de services scolaires où la CSQ a des membres, qui débraieront seulement de minuit à 9h30, le 14 avril, ces deux commissions scolaires du Nord-du-Québec seront touchées par une journée de grève complète. La commission scolaire Crie sera touchée le 14 avril et la commission scolaire Kativik le 28.

Les syndicats de ces deux commissions scolaires ont leur propre table de négociation, tant leur réalité est distincte, a fait savoir la centrale syndicale.

Les besoins y sont criants en ajout de ressources et de services aux élèves, notamment pour les psychologues, rapporte la CSQ. 

Le personnel y est aussi touché par les problèmes d’approvisionnement en eau potable et les problèmes de logement. Les syndicats revendiquent donc des mesures d’attraction et de rétention du personnel.

Laisser un commentaire