Guéris de la COVID-19, Blanchet et O’Toole de retour au parlement

OTTAWA — Quelques heures après être sorti de son isolement, le chef conservateur Erin O’Toole était déjà à la Chambre des communes pour y prononcer un discours à saveur pré-électorale.

M. O’Toole a livré sa réplique au discours du Trône, une semaine après la lecture du document par la gouverneure générale. Il avait été obligé de rester à la maison pendant 14 jours après avoir reçu un test positif de la COVID-19 plus tôt ce mois-ci.

Mercredi après-midi, aucune trace de fatigue ou de symptômes du virus alors que le chef conservateur vilipendait sans retenue le gouvernement Trudeau.

Pendant près d’une heure, il a critiqué la gestion des libéraux pendant la pandémie, déploré les divisions régionales au pays et la vision centralisatrice d’Ottawa envers les provinces, déviant de ses notes écrites — en anglais, seulement — pour attaquer le gouvernement de plus belle.

À plusieurs reprises, il a voulu présenter sa vision pour son «gouvernement en attente» et, lui, comme un premier ministre en attente.

Il l’a notamment fait en voulant présenter sa vision d’un fédéralisme décentralisé.

«Notre pays est une confédération, une alliance des provinces. Des provinces qui partagent une destinée commune, et un rêve commun. Et le premier ministre du Canada doit être le trait d’union qui les unit», a déclaré M. O’Toole en français.

«Comme premier ministre, je vais être un partenaire, pas un paternaliste», a-t-il poursuivi.

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a lui aussi effectué un retour aux Communes mercredi. Il était sorti de son isolement samedi, mais en vertu des consignes de santé publique de l’Ontario, ne pouvait pénétrer l’enceinte du parlement avant cette date-là.

S’exprimant en conférence de presse, il s’est dit chanceux d’avoir eu peu de symptômes.

«Certaines personnes passent à travers de façon bien plus douloureuse que moi. (…) J’ai été très, très, très chanceux. Certaines personnes en meurent», a déclaré M. Blanchet d’un ton solennel.

Le chef bloquiste répliquera à son tour au discours du Trône, jeudi après-midi.

Laisser un commentaire
Les plus populaires