Halifax va réévaluer l’usage du terme «micmac» sur les panneaux et les bâtiments

HALIFAX — La Ville de Halifax va revoir l’utilisation du terme «micmac» sur les panneaux de signalisation et les bâtiments municipaux.

Le conseil municipal a approuvé à l’unanimité, mardi, une motion du conseiller Sam Austin demandant à la Ville de revoir la façon dont le mot est utilisé, et de produire un rapport à ce sujet.

M. Austin, qui représente le district de Dartmouth Centre, croit que l’usage de ce terme est dépassé. Il précise que sa motion s’appuie sur les recommandations du groupe de travail sur l’héritage controversé d’Edwards Cornwallis, fondateur de Halifax et ex-gouverneur de la Nouvelle-Écosse.

Le groupe de travail a été créé en 2018 pour proposer des changements dans la façon dont Halifax se souvient d’Edward Cornwallis, accusé d’avoir perpétré un génocide contre la population autochtone de la région au XVIIIe siècle.

M. Austin souligne que le débat sur l’utilisation du terme micmac — une version anglicisée du nom autochtone Mi’kmaq — mijote depuis un certain temps, et selon lui, il serait temps d’avoir une discussion sur ce qui devrait être fait.

L’une des options serait de remplacer les mots autochtones anglicisés par leurs équivalents mi’kmaq originaux dans toute la ville, explique-t-il.

Laisser un commentaire