Halifax: vandalisme sur un panneau menant à la tombe de Viola Desmond

HALIFAX — Le service de police de la ville de Halifax mène une enquête à la suite de la profanation d’un panneau menant à la pierre tombale de Viola Desmond.

Cette femme noire néo-écossaise, qui est décédée en 1965, est reconnue pour avoir refusé de quitter une section réservée aux Blancs dans une salle ségrégationniste à New Glasgow, en 1946.

Elle avait été arrêtée, emprisonnée et mise à l’amende. Ce n’est que 63 ans plus tard que le gouvernement néo-écossais avait présenté ses excuses et demandé pardon pour cet incident.

La police a affirmé s’être fait signalé le vandalisme d’un panneau dirigeant les visiteurs vers la tombe de Mme Desmond au cimetière de Camp Hill, sur la rue Summer à Halifax.

Selon les autorités, « trois mots très offensants » ont été écrits sur le panneau avec un marqueur et ce geste sera considéré comme un crime haineux.

Le service de police de Halifax encourage quiconque ayant des renseignements sur le sujet de le contacter.

Laisser un commentaire
Les plus populaires