Halloween à Val-d’Or: oui, mais à certaines conditions

VAL D’OR, Qc — La Ville de Val-d’Or décide d’aller à contre-courant et de permettre le porte-à-porte le 31 octobre prochain, soirée de l’Halloween. Ainsi en a décidé le conseil municipal lors de sa séance régulière de lundi soir.

«Ce sera une fête modeste, avertit cependant le maire, Pierre Corbeil. Déjà les marchands du centre-ville ont avisé qu’ils ne tendraient pas de distribution de bonbons. J’ai remarqué aussi que beaucoup moins de gens, en raison de la pandémie, ont décoré leur maison pour l’Halloween dans certains quartiers.»

Des conditions strictes

Le maire a annoncé que le porte-à-porte devait se faire en respectant des consignes sanitaires strictes. Il n’est évidemment pas question pour les petits monstres, fantômes et autres sorcières d’entrer dans les maisons.

Les bonbons devront être distribués à deux mètres de distance, et les enfants devront être accompagnés de membres de leur cellule familiale.

Il sera aussi interdit de chanter et de crier, et tous devront porter un couvre-visage, et limiter le porte-à-porte à leur quartier.

Pierre Corbeil est d’avis que le plus grand danger de propagation de la COVID-19 n’est pas la collecte de bonbons. «Ce sont les rassemblements et les partys d’Halloween, soutient-il. À cet effet, la Sûreté du Québec sera vigilante le 31 octobre prochain, et n’hésitera pas à émettre des contraventions aux personnes qui décideraient de tenir des rassemblements qui ne respectent pas les consignes de la Santé publique.»

Le maire avait également un message pour les parents des autres grandes villes de la région qui voudraient se rendre à Val-d’Or pour amasser des friandises. «Si vous voulez faire 200 km de Rouyn-Noranda ou 140 km aller-retour d’Amos pour des bonbons, vous allez être déçus. Restez chez vous et achetez des friandises dans vos commerces à la place.»

Ailleurs en Abitibi-Témiscamingue, les villes de Rouyn-Noranda, Amos et La Sarre ont toutes annulé le porte-à porte, tout comme à Senneterre.

Quant à Malartic, la municipalité avait à l’origine annulé la collecte de bonbons, mais pourrait se raviser dès mardi soir, lors de la séance de son conseil.

Laisser un commentaire