Hausses d’hospitalisations liées à la COVID-19: déclaration de la santé publique

MONTRÉAL — Le directeur national de la santé publique, le docteur Luc Boileau, tiendra une conférence de presse à 14h00, jeudi, afin de faire le point sur l’évolution de la situation actuelle de la COVID-19 au Québec.

Il sera accompagné du médecin spécialiste en santé publique à l’Institut national de santé publique du Québec et secrétaire du Comité sur l’immunisation du Québec, le docteur Nicholas Brousseau.

Le Québec rapportait mercredi 14 nouveaux décès attribués à la COVID-19 et une forte hausse des hospitalisations. On en comptait plus de 2000, dont 679 causées principalement par la COVID-19.

Le taux de propagation communautaire a tout de même atteint un plateau dans la grande région de Montréal, dans le nord du Québec et dans la région de l’Outaouais selon la Dre Marie-France Raynault, conseillère principale au ministère de la Santé. En Abitibi-Témiscamingue, le taux d’infection diminue, bien que la situation demeure fragile, mais il y a des inquiétudes dans la région de Québec.

Mercredi, 7211 travailleurs de la santé étaient absents au Québec pour des raisons liées à la COVID-19, comme un retrait préventif ou parce qu’ils sont en isolement.

La Dr Raynault signale d’ailleurs que la situation est difficile dans les hôpitaux en raison du problème de manque de personnel, mais aussi du niveau élevé de transmission communautaire, même si cela ne rend pas les gens extrêmement malades.

Malgré le niveau élevé de transmission communautaire, Marie-France Raynault ne recommande pas de rétablir l’obligation du port du masque, parce qu’elle croit davantage en l’éducation. Cependant, elle recommande aux gens de porter des masques lorsqu’ils se trouvent dans des endroits où il y a beaucoup de monde.

Depuis le début de la pandémie, en mars 2020, la COVID-19 a coûté la vie à 15 814 personnes au Québec.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.