Héma-Québec conclut une entente de principe avec le syndicat de l’APTS

MONTRÉAL — Héma-Québec et le syndicat de l’APTS sont parvenus à une entente de principe quant au renouvellement de la convention collective.

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) y représente une cinquantaine de travailleurs.

Les travailleurs seront appelés à se prononcer sur le contenu de cette entente de principe lors d’une assemblée qui se tiendra le 27 novembre, a fait savoir l’APTS vendredi.

Les deux parties ont confirmé l’entente de principe vendredi.

«Nous nous devons de présenter cette offre à la cinquantaine de membres que nous représentons. Ces personnes décideront alors si elles veulent l’entériner», a fait savoir le représentant national de l’APTS chez Héma-Québec, Steve St-Onge.

Héma-Québec souligne dans un communiqué qu’elle a neuf accréditations syndicales avec lesquelles elle doit négocier, réparties entre l’APTS, la CSN et la CSQ. Elle est parvenue à conclure une entente de principe avec six d’entre elles, souligne-t-elle.

«Je suis satisfaite du travail accompli par les équipes de travail ayant permis cette entente de principe et je les en remercie. J’ai confiance que des résultats similaires pourront être obtenus pour les autres groupes toujours en négociation », a commenté de son côté Nathalie Fagnan, présidente et chef de la direction d’Héma-Québec.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.