Higgs compte déclencher des élections partielles au mois de mars

FREDERICTON — Le premier ministre du Nouveau-Brunswick dit vouloir attendre au mois de mars avant de déterminer la date de deux élections partielles à venir dans la province.

Deux sièges à l’Assemblée législative de la province sont présentement vacants: Sainte-Croix et Baie-de-Shediac-Dieppe, la première à la suite du décès du député progressiste-conservateur Greg Thompson et la seconde à la suite de la démission de l’ancien premier ministre libéral Brian Gallant.

Certains parmi les partis d’opposition pensaient que le gouvernement minoritaire progressiste-conservateur choisirait de déclencher des élections générales, mais M. Higgs a annoncé qu’il opterait pour deux élections partielles.

Les deux scrutins se dérouleront à la même date.

Après avoir dit qu’il attendra les prochaines élections provinciales pour tenter de se faire élire à l’Assemblée législative, le chef libéral Kevin Vickers a annoncé qu’il serait candidat dans la circonscription de Baie-de-Shediac-Dieppe si une élection partielle y était déclenchée.

M. Vickers a été élu par acclamation à la tête du Parti libéral de la province en avril.