Hockey Canada entame la révision du fonctionnement de sa gouvernance

CALGARY — Dans la foulée des scandales d’allégations d’agressions sexuelles qui ont éclaboussé Hockey Canada dans les derniers mois, la fédération a annoncé jeudi qu’une révision du fonctionnement de la gouvernance de l’organisation s’entame immédiatement.

Les premières recommandations sont prévues en vue de l’assemblée générale annuelle de Hockey Canada en novembre 2022.

Elle a aussi mentionné que l’ancien juge de la Cour suprême Thomas Cromwell sera chargé de l’opération indépendante des structures et des systèmes de gouvernance de l’organisation.

L’objectif de Hockey Canada est de «rehausser les attentes envers toutes les parties prenantes au hockey et à promouvoir les comportements positifs des programmes locaux aux équipes nationales», a déclaré l’organisation par le biais d’un communiqué.

Les recommandations porteront sur les structures, les systèmes, les processus et le personnel liés à la gouvernance répondent aux exigences et aux pratiques exemplaires d’un organisme national de sport. Cette révision portera aussi sur le fonds national de capitaux propres.

Une fois les travaux complétés, Cromwell et son équipe devront formuler une liste de modifications ou d’améliorations potentielles à apporter à la gouvernance de l’organisation.

«Une révision complète de la gouvernance constitue une étape clé pour regagner la confiance des Canadiennes et Canadiens et veiller à ce que nous ayons les bonnes personnes et les bons systèmes en place afin de mettre en œuvre notre plan d’action visant à améliorer le sport du Canada», a noté Michael Brind’Amour, président du conseil d’administration de Hockey Canada. «Nous avons entendu le message très clair de la population et sommes résolus à opérer les changements nécessaires pour être une organisation à la hauteur de ses attentes.»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.