Huawei conteste en cour une loi limitant ses ventes aux États-Unis

SHENZHEN, Chine — Le géant chinois de la technologie Huawei a déposé devant un tribunal américain une requête contestant la constitutionnalité d’une loi limitant la vente de ses équipements de télécommunication.

L’action prise mercredi est la plus récente d’une confrontation en cours entre Huawei et le gouvernement américain, qui affirme que la société de télécommunications chinoise constitue une menace pour la cybersécurité internationale.

Song Liuping, officier juridique principal, a annoncé que Huawei a déposé une requête en jugement sommaire demandant à la cour de se prononcer sur une disposition sur les dépenses militaires interdisant au gouvernement et à ses sous-traitants d’utiliser le matériel de Huawei.

Le plus grand fabricant mondial d’équipements de réseau se bat contre une campagne américaine visant à convaincre ses alliés de ne plus faire affaire avec la société.

Les plus populaires