Huit adolescentes accusées du meurtre d’un homme de 59 ans en Ontario

TORONTO — Huit adolescentes ont été accusées de meurtre au deuxième degré en lien avec la « mort subite » d’un homme de 59 ans qui avait l’habitude de fréquenter des refuges à Toronto, a annoncé la police mardi.

Selon la police, les adolescentes âgées de 13 à 16 ans se seraient rencontrées sur les médias sociaux et auraient décidé de se rejoindre au centre-ville de la Ville reine samedi soir. Elles auraient ensuite été impliquées dans deux bagarres.

Dans la foulée de la deuxième bagarre, l’homme de 59 ans aurait eu à se rendre à l’hôpital dimanche matin en raison de blessures qui mettaient sa vie en péril. La police a confirmé plus tard qu’il avait succombé à ses blessures.

Le sergent-détective Terry Browne, de la police de Toronto, a indiqué que trois des huit adolescentes impliquées étaient connues des services policiers. Il a précisé que trois d’entre elles ont 13 ans, trois ont 14 ans et que les deux dernières ont 16 ans.

«On ne sait pas comment ni pourquoi elles se sont rencontrées ce soir-là, ni pourquoi elles ont choisi d’aller au centre-ville. On ne sait pas», a-t-il mentionné.

Des armes ont été récupérées près des lieux des bagarres, a indiqué le sergent-détective Browne, mais ce dernier a refusé de préciser de quels objets il s’agissait.

Un communiqué de presse publié plus tôt par la police mentionnait que l’homme avait été poignardé.

Les huit accusées ont comparu devant le tribunal dimanche matin et doivent revenir la semaine prochaine. Leur identité ne peut être divulguée en vertu des dispositions de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents.

La police demande à toute personne ayant pu entrer en contact avec les filles samedi soir de se manifester.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.