Hydro-Québec dit que la police de Lévis a arrêté quelqu’un pour vols de cuivre

LÉVIS, Qc — Hydro-Québec rapporte mercredi dans un communiqué que le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé à l’arrestation d’un suspect soupçonné d’une série de vols de cuivre. 

La société d’État signale que le travail des enquêteurs de l’équipe de sécurité d’entreprise d’Hydro-Québec a conduit à cette arrestation.

De juillet à septembre derniers, une vague d’introductions par effraction et de vols de métaux est survenue au centre administratif d’Hydro-Québec à Lévis. En 2017, une série de vols au même endroit, et presque au même moment de l’année, s’était produite.

L’enquête menée conjointement par Hydro-Québec et le SPVL a permis d’identifier un suspect comme étant l’auteur potentiel de ces vols et méfaits.

Des perquisitions ont eu lieu, dont une au domicile du suspect la semaine dernière, et plusieurs éléments, y compris des métaux provenant du centre administratif de Lévis et des outils de cambriolage, ont été trouvés.

Hydro-Québec affirme aussi que lors de son interrogatoire, le suspect a avoué avoir commis une série de crimes à l’égard d’Hydro-Québec en 2020 et en 2017.

Une fois l’enquête terminée, les dossiers seront soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) en vue du dépôt des accusations.

Hydro-Québec estime qu’à ce stade de l’enquête, les vols et méfaits commis représentent au moins 128 000 $.

Laisser un commentaire
Les plus populaires