Hydro-Québec lance EVLO, une filiale spécialisée en systèmes de stockage d’énergie

MONTRÉAL — Hydro-Québec annonce mercredi le lancement de Stockage d’énergie EVLO, une filiale destinée à concevoir, vendre et exploiter des systèmes de stockage. 

La société d’État explique que ces systèmes de stockage sont surtout destinés aux producteurs, aux transporteurs et aux distributeurs d’électricité ainsi qu’aux marchés commercial et industriel de moyenne et grande échelle.  

Selon Hydro-Québec, les batteries au phosphate de fer lithié d’EVLO sont beaucoup plus sécuritaires que les batteries au lithium-ion traditionnelles et leur empreinte environnementale est plus faible, puisqu’elles sont fabriquées à partir de matières premières abondantes et non toxiques.   

Elles peuvent aussi être recyclées selon un processus qui permet de récupérer et de réutiliser 99 % des matériaux actifs. Les systèmes EVLO sont par ailleurs exempts de terre rares et de cobalt.   

La technologie commercialisée par EVLO est appuyée par plus de 40 ans de recherche et de développement sur les matériaux de batterie par Hydro-Québec et les systèmes de stockage EVLO ont été mis à l’épreuve en conditions réelles d’exploitation dans le réseau d’Hydro-Québec.   

La présidente-directrice générale d’Hydro-Québec, Sophie Brochu, croit que le stockage d’énergie sera au cœur de la transition énergétique. À son avis, le savoir-faire du Québec dans le domaine des batteries permettra de soutenir le développement des énergies solaire et éolienne et aidera à gérer les pointes de consommation.   

Au jour du lancement de Stockage d’énergie EVLO, la filiale annonce la signature d’un protocole d’entente avec Innergex énergie renouvelable dans le cadre du projet Tonnerre, en France, qui prévoit l’an prochain la mise en service d’un système de stockage de 9 mégawattheures (MWh) dans le Réseau de transport d’électricité de France.

Laisser un commentaire