Il en coûterait 2,6 G $ pour doubler le remboursement de la TPS, estime le DPB

OTTAWA — Le directeur parlementaire du budget estime que le projet de loi libéral qui propose de doubler temporairement le remboursement de la TPS coûterait 2,6 milliards $ au trésor public.

Le gouvernement a déposé un projet de loi plus tôt ce mois-ci qui prévoit de doubler, pendant six mois, le crédit pour la taxe sur les produits et services (TPS), dans le but d’aider les Canadiens à revenu faible et modeste à faire face à une inflation galopante.

Le gouvernement fédéral avait estimé que cette mesure ponctuelle coûterait 2,5 milliards $.

L’initiative fait suite aux pressions du Nouveau Parti démocratique, qui réclame depuis des mois de l’aide pour les Canadiens aux prises avec la hausse du coût de la vie.

Bien que les conservateurs se soient d’abord prononcés contre cette mesure temporaire, ils ont depuis indiqué qu’ils appuieraient le projet de loi. Le Bloc québécois est aussi d’accord avec l’idée.

Le ménage moyen déjà admissible au crédit d’impôt pour la TPS recevrait 225 $ de plus en janvier 2023. Aux deux extrémités du spectre des ménages admissibles, un adulte seul recevrait 192 $ de plus et une famille monoparentale 402 $.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.