Il n’y aura pas de CF-18 canadiens en Europe, pour la première fois depuis 2017

OTTAWA — Des avions de chasse canadiens ne patrouilleront pas dans l’espace aérien de l’OTAN en Europe l’année prochaine — pour la première fois depuis 2017.

Des CF-18 canadiens basés en Roumanie, avec d’autres avions de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), ont surveillé l’activité russe au-dessus de la mer Baltique et de la mer Noire, et ont assuré une protection dans la région contre tout geste d’agression.

La plus récente mission tournante de l’armée de l’air canadienne en Europe s’est terminée le 1er décembre dernier, alors que six appareils CF-18 sont rentrés de Roumanie après un déploiement de quatre mois, au cours duquel ils ont effectué près de 500 sorties.

Au ministère de la Défense, le porte-parole Daniel Le Bouthillier a indiqué mercredi qu’il n’était pas prévu que l’armée de l’air retourne en Europe l’année prochaine.

L’Aviation royale canadienne se concentre en effet sur la modernisation de ses avions de chasse afin qu’ils continuent de voler, ainsi que sur la formation de pilotes et de techniciens nouveaux et existants.

Aucun navire militaire canadien ne fait non plus partie actuellement d’une force de l’OTAN — pour la première fois depuis 2014 —, mais M. Le Bouthillier précise qu’une frégate de la Marine canadienne devrait se rendre dans la région en février.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.