Important déploiement policier pour une séquestration à St-Bruno-de-Montarville

SAINT-BRUNO-DE-MONTARVILLE, Qc — Saint-Bruno-de-Montarville a été le théâtre d’un important déploiement policier, jeudi, pour une affaire de séquestration.

Un homme de 42 ans et une femme de 25 ans se sont rendus aux autorités après une heure de négociations dans cette petite ville de la Rive-Sud de Montréal.

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) dit avoir initialement été appelé à se rendre dans une résidence de la rue Thérèse-Casgrain vers 15h.

La porte-parole du corps policier, l’agente Mélanie Mercille, rapporte que le Groupe d’intervention a été déployé.

La victime, un homme âgé de 40 ans, a subi de sérieuses blessures, qui ne mettent toufefois pas sa vie en danger.

Il s’agit d’une «connaissance des suspects», précise-t-on.

Le duo devait être interrogé et comparaître dès vendredi devant la Cour du Québec, au palais de justice de Longueuil.

Des accusations de séquestration, de menaces de mort et de voies de fait pourraient être portées contre eux.

L’homme était déjà connu des policiers.

Une enquête suit son cours pour faire la lumière sur les circonstances de cette affaire.

Laisser un commentaire