Impôts: Trump n’aurait versé que 750 $ en 2016 et en 2017, selon le NY Times

Le président Donald Trump n’a payé aucun impôt fédéral sur le revenu au cours de 10 des 15 dernières années, selon un article publié dimanche dans le New York Times.

M. Trump, qui a farouchement gardé ses déclarations de revenus, est le seul président des temps modernes à ne pas les rendre publics, a payé 750 $ d’impôts au gouvernement fédéral l’année de son élection, en 2016, et 750 $ encore l’année suivante.

En conférence de presse, le président a fait usage de sa défense habituelle en accusant le journal d’avoir publié «une fausse nouvelle». Il a affirmé qu’il avait payé de l’impôt, sans donner de précision.

Le Times dit avoir consulté des données de déclaration de revenus obtenues sur deux décennies.

Cette révélation intervient à un moment charnière de la campagne, quelques jours avant le premier débat présidentiel.

Un avocat et un porte-parole de l’organisation Trump n’ont pas immédiatement répondu à une demande d’entretien de l’Associated Press à ce sujet.

L’avocat Alan Garten a déclaré au Times que «la plupart, sinon la totalité, des faits semblent inexacts».

Dans une déclaration remise au quotidien, il soutient que le président «a versé des dizaines de millions de dollars au gouvernement fédéral en impôt personnel. Il a notamment versé des millions d’impôts personnels depuis l’annonce de sa candidature en 2015.»

Laisser un commentaire
Les plus populaires