Incendie à Québec: le suspect Yves «Colosse» Plamondon subira un procès

QUÉBEC – Un habitué de la scène judiciaire de Québec, Yves «Colosse» Plamondon, devra subir un procès pour un incendie criminel survenu en décembre 2014 à un bar du quartier Saint-Sauveur, à Québec.

La décision a été prise par le juge Jean-Paul Aubin, de la Cour du Québec, après qu’il ait vu des vidéos tirées de caméras de surveillance placées à l’établissement licencié sinistré, le bar Le Kirouac, et devant la résidence du suspect située sur la rue Kirouac, à quelques dizaines de mètres du bar.

Un enquêteur du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) et le procureur de la Couronne affirment que c’est Yves Plamondon qui apparaît sur les vidéos incriminantes.

Après être sorti de prison en mars 2014 après 28 ans d’incarcération pour trois meurtres, Yves «Colosse» Plamondon, qui a maintenant 66 ans, a aussi été accusé de vol qualifié et de complot en vue de commettre un vol qualifié dans une caisse populaire. Il est en attente de procès à ce sujet.

Yves Plamondon a intenté une poursuite de 35 millions $ contre la Sûreté du Québec, le procureur général du Québec et l’ancien procureur de la Couronne René De La Sablonnière, qui est aujourd’hui juge à la Cour du Québec. Il a toujours nié avoir été l’auteur des meurtres.

La Cour d’appel avait finalement ordonné la tenue d’un nouveau procès mais le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a abandonné les accusations contre Yves Plamondon.