Incident à la frontière au Nouveau-Brunswick: deux hommes d’Halifax inculpés

WOODSTOCK, N.-B. — Deux résidants de Halifax ont été accusés d’avoir commis un canular lié à des activités terroristes à la suite d’un incident étrange survenu à la frontière canado-américaine en octobre.

Bailey Roy, âgé de 21 ans, et Damien Roy, âgé de 22 ans, ont tous les deux été inculpés lors d’une audience devant la cour provinciale de Woodstock, au Nouveau-Brunswick, mercredi.

Une accusation d’entrave a aussi été déposée contre les deux hommes, a indiqué la Gendarmerie royale du Canada (GRC) au Nouveau-Brunswick.

Le tribunal a imposé une ordonnance de non-publication concernant les preuves soumises dans cette affaire.

La GRC a expliqué qu’elle avait dépêché des agents près de la frontière le 26 octobre après qu’un véhicule suspect se fut immobilisé entre les postes frontaliers de Woodstock, au Nouveau-Brunswick, et de Houlton, dans le Maine.

Les deux occupants de la voiture avaient refusé de communiquer avec les agents de l’Agence des services frontaliers du Canada et les policiers.

Ils avaient été arrêtés par l’agence des douanes et de la protection des frontières des États-Unis environ six heures plus tard, après que leur véhicule se fut rapproché de la frontière américaine.

Selon les autorités, les deux hommes demeurent détenus. Bailey Roy retournera en cour le 4 décembre et Damien Roy, le 18.

Les plus populaires