Intoxication au monoxyde de carbone jeudi à Saguenay: 1 morts, 4 malades

SAGUENAY, Qc — Un sexagénaire est mort et quatre personnes ont été transportées à l’hôpital en raison d’une intoxication au monoxyde de carbone survenue jeudi dans une maison de Saguenay.

Trois des quatre personnes incommodées sont des agents de la sécurité publique de la Ville de Saguenay qui ont été appelés à intervenir dans la résidence située dans l’arrondissement La Baie. 

C’est une dame qui a lancé un appel de détresse en fin d’après-midi pour signaler la présence de son époux inanimé près des deux véhicules stationnés dans le garage de la maison dont les portes étaient fermées. Le décès du malheureux âgé de 69 ans a été constaté sur place.

Des pompiers du Service d’incendie de Saguenay ont ensuite mesuré le degré de monoxyde de carbone dans l’air, qui était très élevé. Peu après, la conjointe de l’homme décédé a été transportée à l’hôpital de la région. 

Elle aurait été ensuite transférée dans un hôpital de Québec où elle aurait été admise en chambre hyperbare en raison d’une forte teneur en carbone dans son organisme. Cette information n’a toutefois pu être confirmée par la police.

Les trois policiers qui sont intervenus dans la résidence ont eux aussi été admis à l’hôpital, à Saguenay.

L’état de santé de l’un d’eux a ensuite été jugé assez grave pour qu’il soit à son tour transporté en chambre hyperbare à Québec. Une policière était toujours à l’hôpital à Saguenay jeudi soir tandis que le troisième agent a reçu son congé.

Les circonstances de cette affaire n’ont pas encore été déterminées. Cependant, la police croit que le moteur de l’un des véhicules stationnés dans le garage ait été allumé alors que les portes étaient closes, ce qui a provoqué une intoxication de l’air.

À l’arrivée des agents et des pompiers, les moteurs étaient toutefois éteints.

La thèse de la mort volontaire n’est pas retenue par la sécurité publique de la Ville de Saguenay, mais c’est une enquête du coroner qui viendra expliquer ce qui s’est passé.

Le monoxyde de carbone est un gaz hautement toxique, mais il est inodore et incolore.