Intoxications au monoxyde de carbone: au moins cinq hospitalisations à l’Î.-P.-É.

CHARLOTTETOWN — Un hôpital de l’Île-du-Prince-Édouard signale qu’elle soigne actuellement entre cinq et dix patients en raison d’intoxications présumées au monoxyde de carbone.

L’hôpital Queen Elizabeth, à Charlottetown, a lancé un code orange vers 18 heures, mardi, ce qui enclenche une procédure spéciale pour la prise en charge rapide des cas plus urgents. La mesure spéciale a toutefois pris fin environ une heure plus tard.

Par voie de communiqué, les autorités de santé publique de la province ont remercié les premiers répondants pour leur travail, mais n’ont pas fourni plus de détails.

Une porte-parole de l’hôpital a indiqué qu’entre cinq et dix patients sont présentement hospitalisés en raison de ce problème, mais elle n’a pas pu préciser de quelles régions provenaient les personnes touchées.

Depuis le passage de la tempête post-tropicale Fiona, de nombreux résidants de l’Île-du-Prince-Édouard se sont tournés vers des génératrices pour avoir accès au courant.

Lorsqu’elles ne sont pas utilisées correctement, les génératrices peuvent mener à des intoxications au monoxyde de carbone, selon la Croix-Rouge canadienne, notamment si elles sont installées à l’intérieur, ou même si elles sont placées à l’extérieur, mais trop près des fenêtres.

L’intoxication au monoxyde de carbone peut être mortelle et se produit lorsqu’une personne respire une trop grande quantité de ce gaz inodore.

La directrice intérimaire de la sécurité publique de la province a affirmé dimanche que les conclusions préliminaires suggéraient qu’un décès survenu au cours du week-end était lié à l’utilisation d’une génératrice, mais elle n’a pas fourni plus de détails.

Les autorités sanitaires de la province n’ont pas confirmé dans l’immédiat que les cas suspectés d’intoxications étaient liés à l’utilisation de génératrices.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.