Irak: arrivée vendredi à Bagdad du pape François pour une visite historique

Le pape François est arrivé vendredi après-midi en Irak pour une visite historique notamment destinée à soutenir la communauté chrétienne du pays déchiré par de nombreuses années de conflits et de violences, et plus récemment éprouvé par la pandémie de COVID-19. 

L’avion de la compagnie Alitalia transportant le souverain pontife s’est posé vers 14h00, heure locale, sur une piste de l’Aéroport de Bagdad, la capitale.   

La visite de François prévoit des allocutions et des messes à Bagdad, mais aussi dans la ville sainte de Nadjaf, à Mossoul et à Erbil.  

Des centaines de personnes étaient déjà massées le long du parcours que devait emprunter le pape, dans l’espoir de pouvoir le saluer.  

La communauté chrétienne d’Irak était constituée d’environ 1,5 million de personnes avant l’invasion des États-Unis en 2003 qui a chassé du pouvoir le dictateur Saddam Hussein. Un grand nombre de chrétiens ont fui le pays, au point où il n’en resterait désormais que quelques centaines de milliers.

Laisser un commentaire