Italie : les 11 randonneurs tués lors du décrochement d’un glacier identifiés

ROME — Les autorités italiennes ont fixé samedi le bilan final d’une avalanche dans le nord de l’Italie à 11 morts. Elles ont déclaré que toutes les victimes avaient été identifiées près d’une semaine après qu’un morceau de glace se soit détaché d’un glacier en train de fondre et ait envoyé un torrent de glace, roches et débris sur les randonneurs en dessous.

Le commandant des Carabiniers Giampietro Lago, qui dirigeait une équipe d’experts médico-légaux identifiant les restes, a indiqué que l’identité du dernier randonneur avait été établie et «il n’y a aucun élément» à ce stade suggérant que le nombre de morts augmenterait.

Un morceau de la taille d’un immeuble s’est détaché du glacier Marmolada dans les Dolomites italiennes le 3 juillet, déclenchant une avalanche de débris sur la montagne qui est une destination de randonnée populaire en été.

Les experts ont souligné que le réchauffement des températures a probablement contribué à la séparation du morceau, car le glacier a perdu de la masse et du volume pendant des années et a fondu plus rapidement que d’habitude cet été lors d’une vague de chaleur, le déstabilisant peut-être.

Une journée de deuil a été observée samedi dans toute la zone touchée, connue sous le nom de Val di Fassa.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.