Itinéraire éprouvant pour le premier voyage du pape depuis sa chirurgie

ROME — Le Vatican a dévoilé mercredi l’itinéraire éprouvant du pape en vue de son premier voyage depuis son intervention chirurgicale.

Le pape François sera en Hongrie et Slovaquie du 12 au 15 septembre. De multiples rencontres et vols sont à son agenda.

Le pape de 84 ans avait admis lors de son dernier voyage — en Irak, au moins de mars — que son âge commençait à lui peser lourd, et qu’il n’aurait peut-être d’autre choix que de diminuer un peu ses déplacements.

Il a été hospitalisé pendant dix jours plus tôt ce mois-ci en raison d’une opération aux intestins, et il est toujours en convalescence au Vatican.

Malgré tout, l’itinéraire dévoilé mercredi ne témoigne d’aucun ralentissement et comprend plutôt des rencontres individuelles avec des groupes de Juifs et de Roms, et même avec le président du parlement slovaque, ce qui déborde des événements politiques et religieux auxquels participe habituellement le pape.

La portion slovaque du voyage est nettement la plus importante. Le pape passera moins de sept heures à Budapest le 12 septembre, principalement dans le but de célébrer une messe à la fin d’un congrès eucharistique mondial.

Il rencontrera également le premier ministre Viktor Orbán et présidera des rencontres avec les évêques hongrois et des représentants de groupes chrétiens et juifs.

La courte durée de la visite suggère toutefois que le pape ne souhaite pas donner l’impression qu’il appuie le régime de droite de M. Orbán, avec qui il est en désaccord dans plusieurs dossiers.

Après cette brève visite à Budapest, le pape arrivera à Bratislava, la capitale slovaque, l’après-midi du 12 septembre. Il se rendra directement à une rencontre oecuménique et participera à une discussion privée avec l’ordre des Jésuites, dont il est membre.

Il passera la journée suivante à Bratislava pour des rencontres protocolaires avec les leaders slovaques et prononcera des discours devant des membres la société civile, des diplomates et des religieux. Il rencontrera la communauté juive de Slovaquie en après-midi.

Le pape s’envolera le lendemain pour Košice pour célébrer une messe du rite byzantin, puis pour des rencontres avec la communauté rom et avec des jeunes.

Il se rendra àŠaštín-Strážecélébrer une messe lors de la dernière journée de son voyage, avant de repartir pour Rome.

Le seul autre voyage prévu du pape cette année est une courte visite à Glasgow, en Écosse, pour participer à la conférence climatique COP26 en novembre. Le Vatican n’a pas encore confirmé ce déplacement, mais les évêques écossais ont annoncé plus tôt ce mois-ci que le pape les a assurés de sa présence.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.