Japon: le bilan du typhon passe à 53 morts

NAGANO, Japon — Le bilan officiel du typhon qui a dévasté le centre et le nord du Japon est passé mardi à 53 morts.

Neuf autres personnes manquent à l’appel. L’agence de presse Kyodo fait plutôt état de 69 morts.

Le gouvernement japonais envisage maintenant l’adoption d’un budget spécial consacré à la réponse à la catastrophe et à une éventuelle reconstruction.

Le premier ministre Shinzo Abe s’est engagé à tout mettre en oeuvre pour assurer la sécurité des sinistrés.

Les vents violents et les plus diluviennes du typhon Hagibis ont frappé la principale île japonaise samedi. Plus de 200 rivières sont sorties de leur lit, inondant, endommageant ou privant d’électricité des milliers de maisons.

Les secouristes continuaient mardi à chercher une vingtaine de disparus. Quelque 34 000 maisons étaient privées de courant et environ 110 000 d’eau courante. Plus de 30 000 personnes s’abritaient toujours dans des refuges en fin de journée lundi, selon le gouvernement.

Les activités semblaient avoir repris leur cours normal au coeur de Tokyo mardi, pendant que les résidants des zones inondées commençaient à nettoyer. Des villes comme Nagano et Fukushima, qui ont été frappées de plein fouet par la tempête, demeuraient toutefois paralysées.

Les plus populaires