Jeune tué dans un tramway à Toronto: l’appel du policier sera entendu en octobre

TORONTO – Le policier reconnu coupable de tentative de meurtre relativement au décès d’un jeune homme perturbé dans un tramway de Toronto, à l’été de 2013, devrait être entendu par la Cour d’appel en octobre prochain.

L’agent James Forcillo avait été condamné en juillet dernier à six ans de prison, mais il avait rapidement recouvré sa liberté en attendant la procédure d’appel sur le verdict et la peine prononcés contre lui en première instance.

Ses avocats ont indiqué mardi que la libération sous caution du policier avait été prolongée jusqu’au 2 octobre, date à laquelle la Cour d’appel de l’Ontario doit entendre l’affaire.

Le jeune Sammy Yatim, âgé de 18 ans, avait été abattu par l’agent Forcillo, qui voulait maîtriser l’adolescent perturbé dans un tramway vide, en juillet 2013.

D’abord accusé de meurtre non prémédité, parce qu’il avait continué à tirer même lorsque l’adolescent était effondré au sol, le policier a finalement été reconnu coupable de l’accusation réduite de tentative de meurtre, en janvier 2016.

Toute la scène avait été captée par la caméra d’un téléphone cellulaire et les images, devenues virales sur internet, ont indigné plusieurs citoyens.

En prononçant la peine de six ans de prison, le juge Edward Then a expliqué que Forcillo avait fait preuve d’un abus d’autorité qui mine la confiance de la population envers la police et le système judiciaire. Le juge a estimé qu’en continuant de décharger son arme, Forcillo avait commis un «abus de confiance flagrant», et la peine devait servir de mise en garde pour les autres policiers.