Jeunesse au Soleil lance un appel aux dons pour des fournitures scolaires

MONTRÉAL — La hausse du coût de la vie se fait aussi ressentir dans le budget de Jeunesse au Soleil, qui doit limiter cette année sa traditionnelle campagne de distribution d’effets scolaires auprès d’enfants démunis. L’organisme lance un appel aux dons dans l’espoir de pouvoir offrir un sac d’école bien garni à davantage de familles pour le retour en classe. 

L’an dernier, près de 1400 sacs d’école remplis d’articles scolaires ont été fournis ainsi que des vêtements neufs. Au cours des prochaines semaines, ce sont plutôt 1000 familles montréalaises qui bénéficieront de l’aide de Jeunesse au Soleil. 

«On est affecté par l’inflation. On voulait garder la même qualité de sac, donc on a limité le nombre d’enfants», explique le directeur des services d’urgence de l’organisme, Eric Kingsley, en entrevue. 

La demande demeure «forte». Pour preuve, la période d’inscriptions afin de recevoir des fournitures scolaires s’est conclue plus rapidement que les années précédentes, note M. Kingsley.

«On est rendu (au maximum) de notre capacité. Sans l’aide du public, on ne peut pas aller plus loin», affirme-t-il. 

Jeunesse au Soleil invite donc la population à leur donner du matériel scolaire neuf ou non utilisé. Les besoins sont, entre autres, des duo-tangs avec pochettes, des cahiers Canada, des cartables 1 et 2 pouces, des paquets de gros crayons-feutres lavables, des séparateurs et des paquets de feuilles mobiles. Les sacs à dos et les boîtes à lunch sont également parmi les articles recherchés. 

Le public peut aussi faire des dons en argent sur le site de Jeunesse au Soleil. L’organisme offre une gamme de services, tels que de l’aide alimentaire et vestimentaire, une assistance financière pour des médicaments, un camp de jour pour les enfants et des programmes sportifs. 

Cette dépêche a été rédigée avec l’aide financière des Bourses de Meta et de La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.