Joe Biden choisit Kamala Harris comme candidate à la vice-présidence

WILMINGTON, Del. — Joe Biden a finalement choisi la sénatrice californienne Kamala Harris comme colistière.

Le candidat démocrate à la présidence marque ainsi l’histoire par son choix, puisque Mme Harris devient la première femme noire à être candidate à la vice-présidence d’un grand parti aux États-Unis. M. Biden reconnaît ainsi le rôle que les électeurs noirs joueront dans sa tentative de défaire le président républicain Donald Trump.

M. Biden a fait son annonce très attendue sur Twitter et dans un message transmis à ses partisans mardi après-midi. «Ensemble, avec vous, nous allons battre Trump», a-t-il notamment écrit.

Le duo démocrate doit prendre la parole publiquement mercredi à Wilmington, au Delaware.

Kamala Harris a été l’une des rivales de Joe Biden dans la course à l’investiture démocrate. Cette sénatrice de 55 ans, qui en est à son premier mandat au Congrès, est considérée comme l’une des personnalités les plus importantes du Parti démocrate et a rapidement été pressentie comme potentielle candidate à la vice-présidence après la fin de sa propre campagne. Elle s’était auparavant fait connaître comme procureure générale de la Californie.

Mme Harris a passé une partie de sa jeunesse à Montréal, dans les années 1970. Sa mère, spécialisée dans la lutte contre le cancer du sein, a été professeure à l’Université McGill et chercheuse à l’Hôpital général juif de Montréal.

Laisser un commentaire
Les plus populaires