Joe Biden remporte le Michigan, le Missouri et le Mississippi

DÉTROIT — Joe Biden poursuit son ascension vers la nomination démocrate en vue de la présidentielle américaine en remportant trois États importants face à Bernie Sanders, dont le très convoité Michigan.

Six États étaient en jeu, mardi soir, et rapidement les résultats ont clairement démontré que Joe Biden avait obtenu la faveur des partisans démocrates du Missouri et du Mississippi. Ces deux importants États représentent respectivement 68 et 36 délégués.

Le duel clé se jouait cependant au Michigan, où Bernie Sanders fondait de grands espoirs de victoire puisqu’il avait causé une certaine surprise face à Hillary Clinton, en 2016. C’est le Michigan qui avait servi de tremplin pour propulser la campagne du sénateur du Vermont.

Le scénario ne s’est toutefois pas répété puisque l’ex-vice-président Joe Biden a eu le meilleur sur son opposant. Un gain qui vient porter un dur coup aux chances de Bernie Sanders de décrocher l’investiture démocrate.

Joe Biden s’est adressé aux médias à Philadelphie, près des locaux de son équipe locale. Il a qualifié les résultats comme «une autre bonne soirée» et «un pas de plus vers le retour de la décence, de la dignité et de l’honneur à la Maison-Blanche».

Le candidat à l’investiture a tendu la main aux partisans de son adversaire, remerciant M. Sanders et son équipe pour «leur énergie inépuisable et leur passion». Il les a appelés à se rassembler derrière un objectif commun: «battre Donald Trump».

Ces trois nouvelles victoires marquent tout un revirement de situation pour Joe Biden dont la campagne semblait sur le point de s’effondrer il y a à peine deux semaines.

Bernie Sanders avait à ce moment amorcé en force la course aux délégués avec d’excellents résultats en Iowa, au New Hampshire et au Nevada avant de voir son adversaire rebondir en Caroline du Sud, puis avec une bonne performance au «Super mardi» la semaine dernière.

Bernie Sanders pourrait tout de même maintenir sa campagne sur les rails en décrochant l’appui des délégués de l’Idaho, du Dakota du Nord ou de l’État de Washington. Les résultats n’ont pas encore été dévoilés.

Missouri et Mississippi

Le Missouri fait partie des États les plus conservateurs parmi les six regroupés pour tenir leur primaire le 10 mars. Tous les élus de l’État, sauf un, sont républicains.

Le candidat qui sera choisi par le camp démocrate aura d’ailleurs du pain sur la planche pour ravir le Missouri à l’actuel président Donald Trump en novembre prochain.

Trump avait remporté l’État par 19 points de pourcentage en 2016.

Joe Biden a fait campagne au Mississippi dimanche, cherchant à mobiliser l’électorat afro-américain qui représente 38 % de la population et une part encore plus grande de partisans démocrates. Sa victoire semble lui avoir donné raison.

Par ailleurs, l’épidémie du nouveau coronavirus complique la campagne présidentielle alors que les candidats à l’investiture démocrate ont annulé les rassemblements partisans prévus mardi soir en Ohio.

Les organisateurs de campagne ont aussi prévenu que chaque futur rassemblement sera évalué au cas par cas. Le comité national démocrate a également confirmée que le débat prévu dimanche aurait lieu sans public.

Les plus populaires