Joe Biden rencontre le Conseil de sécurité de l’ONU pour discuter du climat

WASHINGTON — Le président Joe Biden a déclaré jeudi aux représentants permanents du Conseil de sécurité de l’ONU que les États-Unis rejoindraient le groupe des amis « climat et sécurité » des Nations unies.

Le groupe a été lancé en 2018 en mettant l’accent sur la prévention des conflits liés aux impacts du changement climatique.

Joe Biden a promis que les États-Unis prendront en compte les questions climatiques dans presque toutes les décisions politiques et s’est engagé à ce que les États-Unis coopèrent aux efforts multilatéraux pour lutter contre le changement climatique. 

C’est un changement marqué par rapport à son prédécesseur, Donald Trump, qui a largement ignoré le consensus scientifique sur la nécessité pour les nations de prendre des mesures pour freiner la hausse des températures.

Au cours de la réunion virtuelle, Joe Biden a également exhorté le Conseil de sécurité à prendre des mesures sur plusieurs crises graves, notamment au Myanmar, en Éthiopie, en Libye, en Syrie et au Yémen.

Le président a été rejoint par John Kerry, l’envoyé spécial de la Maison-Blanche sur le climat, et le conseiller principal adjoint à la sécurité nationale Jon Finer. 

Ils ont informé le Conseil des priorités américaines concernant le changement climatique et les problèmes de sécurité régionale.

– Par The Associated Press

Laisser un commentaire