Joe Biden tentera de venger l’échec démocrate de 2016 en Ohio

COLOMBUS, Ohio — Le candidat démocrate à la présidence Joe Biden se rendra lundi en Ohio dans l’espoir de venger l’échec de son parti lors de l’élection présidentielle de 2016.

Le camp Biden a indiqué que l’ex-vice-président prononcera un discours à Toledo en après-midi, et qu’il se rendra ensuite à Cincinnati pour un rassemblement de campagne.

L’actuel vice-président Mike Pence sera lui aussi dans l’Ohio lundi, puisqu’il fera un arrêt à Columbus. M. Pence poursuit sa tournée des États-Unis en remplacement du candidat républicain Donald Trump, qui a dû mettre un frein à sa campagne depuis qu’il a été déclaré positif à la COVID-19, il y a un peu plus d’une semaine.

Depuis la semaine dernière, les publicités de Joe Biden sont diffusées plus souvent en Ohio. Le candidat démocrate a ajouté des fonds pour que ses publicités soient diffusées à la radio dans des régions où Donald Trump avait dominé en 2016, notamment dans les zones les plus rurales de l’ouest de l’État et dans les comtés de la région des Appalaches, dans l’est de l’État. M. Trump avait remporté le vote populaire en Ohio par huit points de pourcentage en 2016.

Ces annonces du camp Biden surviennent au moment où les sondages indiquent que les deux candidats sont à égalité en Ohio, et que Donald Trump accuse un retard dans une région importante du nord-est des États-Unis, où il a largement dominé en 2016.

En plus de l’Ohio, les deux candidats se livrent aussi une chaude lutte dans le Michigan, la Pennsylvanie et le Wisconsin; trois États remportés par les républicains en 2016. Si ces trois États changent de camp, le 3 novembre, M. Trump devra faire ses adieux à la Maison-Blanche.

Le camp Trump a souligné que l’offensive de Joe Biden en Ohio arrive tard dans la campagne. Selon les républicains, 28 bureaux de campagne, qui sont gérés par 117 membres du parti, sont ouverts depuis déjà plusieurs mois à travers l’État.

«Pendant que Joe Biden et les démocrates arrivent en Ohio à la dernière minute, Donald Trump et son équipe n’ont jamais tenu le vote des électeurs de l’État pour acquis. Nous avons déployé la plus grande opération de campagne sur le terrain de l’histoire de notre État, a affirmé le porte-parole Dan Lusheck dans un communiqué diffusé samedi. Nous avons hâte au 3 novembre pour remporter une grande victoire pour l’équipe Trump.»

De son côté, l’équipe de Joe Biden a assuré qu’elle avait toujours eu l’intention de faire campagne en Ohio. Cependant, les publicités démocrates sont apparues plus rapidement dans le paysage médiatique de l’Iowa et de la Georgie que dans celui de l’Ohio.

Ces deux États, où Donald Trump avait aussi gagné en 2016, comportent moins de grands marchés médiatiques, ce qui rend moins dispendieux le coût d’une offensive publicitaire, ont expliqué les démocrates.

Donald Trump a perdu des appuis en Ohio cette année, notamment dans le secteur de Cincinnati, selon plusieurs sondages réalisés par des stratèges républicains. Ses conseillers se demandent si sa stratégie d’aller chercher plus de votes dans les régions plus éloignées de l’État sera suffisante pour compenser les points perdus.

Laisser un commentaire