Johnson & Johnson commencera à livrer les premières doses à la fin du mois d’avril

OTTAWA — Johnson & Johnson commencera à livrer les premières doses de son vaccin contre la COVID-19 au Canada à la fin du mois d’avril, a déclaré la ministre responsable du dossier, Anita Anand. 

Lors d’une conférence de presse, mardi, la ministre Anand n’a pas été en mesure de donner des détails plus spécifiques sur le nombre de doses attendues à ce moment-là, ni le calendrier de livraison. 

«J’ai été constamment en contact avec le fournisseur J&J pour l’implorer de fournir le calendrier de livraisons définitives du Canada, y compris hier soir», a-t-elle dit en réponse à une question d’un journaliste. 

«L’entreprise nous a dit que le Canada devrait recevoir les premières livraisons à la fin du mois d’avril. (…) Nous allons vous donner plus de détails quand le Canada les reçoit», a-t-elle ajouté. 

Le vaccin de Johnson & Johnson, qui a une seule dose et se conserve au réfrigérateur, pourrait considérablement accélérer la campagne de vaccination au pays.

Il s’agissait de la première fois que le gouvernement fédéral offrait plus de détails sur ce vaccin, qui est le quatrième à avoir été approuvé par Santé Canada, et ce, il y a trois semaines. Le Canada a commandé 10 millions de doses, avec l’option d’en obtenir 28 millions de plus. 

La pharmaceutique américaine a déjà déclaré pouvoir commencer à livrer ses premières doses en Europe à compter du 19 avril.

AstraZeneca: contrat inchangé

Par ailleurs, le Canada ne modifiera pas son contrat avec AstraZeneca, même si l’ensemble des provinces ont suspendu l’utilisation de son vaccin pour les personnes de moins de 55 ans. 

Le Canada a des contrats avec deux fabricants pour produire ce vaccin: 20 millions de doses d’AstraZeneca et deux millions de Verity Pharmaceuticals et Serum Institute of India en collaboration avec AstraZeneca. 

«C’est un vaccin qui a déjà l’approbation de Santé Canada, donc pour moi et pour mon ministère, nous devons recevoir les vaccins que nous avons déjà achetés», a soutenu la ministre Anand. 

Il n’est toujours pas clair si les personnes de moins de 55 ans recevront leur deuxième dose d’AstraZeneca ou si elles auront celles d’un autre fournisseur, le temps venu. 

L’Agence de la santé publique du Canada a soutenu que le vaccin d’AstraZeneca a surtout été administré aux plus âgés, mais n’a pas été en mesure d’offrir des détails plus spécifiques. Au Québec, par exemple, on estime que 6000 personnes de moins de 55 ans ont reçu une première dose d’AstraZeneca. 

 «Je sais que quand le moment viendra, avec les données probantes, on va offrir le meilleur vaccin comme deuxième dose pour les personnes qui ont déjà reçu une première dose d’AstraZeneca», a expliqué le sous-administrateur en chef de la santé publique, Dr Howard Njoo. 

Le Canada a déjà reçu 500 000 doses du Serum Institute of India et devait recevoir, mardi, 1,5 million de doses d’AstraZeneca «prêtées» par les États-Unis.

Pfizer: accélération en juin

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que Pfizer va devancer cinq millions de doses de vaccin qui devaient arriver plus tard cet été au mois de juin, ce qui portera le total à 9,6 millions de doses pour ce vaccin seulement pendant ce mois-là. Le Canada n’a pas payé plus cher pour les obtenir plus tôt, a-t-il dit. 

Le gouvernement fédéral qui, jusqu’à présent, brandissait l’objectif du mois de septembre pour vacciner tous les Canadiens qui le désirent, a semblé plus optimiste. 

«À la fin juin, on parle d’avoir plus de 40 millions de doses de vaccins arrivés au Canada, ce qui nous met en très bonne situation pour dire qu’avant la fin de l’été, tout le monde au Canada va pouvoir être vacciné avec les deux doses», a déclaré le premier ministre. 

Jusqu’à présent, le gouvernement fédéral a livré plus de 6,2 millions de doses de vaccins aux provinces et territoires et en recevra 3,2 millions cette semaine venant des trois fournisseurs. Le Canada surpassera donc son objectif au premier trimestre avec quelque 9,5 millions de doses. 

D’ici la fin du deuxième trimestre, à la fin juin, le Canada aura reçu au moins 44 millions de doses de vaccins: 23,3 millions de Pfizer, 14,3 millions de Moderna et 6,4 millions d’AstraZeneca. Ce chiffre sera appelé à augmenter avec les éventuelles doses de Johnson & Johnson. 

Laisser un commentaire