Jonathan Wilkinson et John Kerry ont discuté de leurs priorités climatiques

WASHINGTON — L’esprit de coopération transfrontalière était toujours perceptible, mercredi, alors que le ministre de l’Environnement du Canada a discuté de priorités en matière de changement climatique avec l’envoyé spécial du président américain sur le climat, John Kerry.

Jonathan Wilkinson dit qu’il s’attend à ce que le Canada et les États-Unis se poussent mutuellement pour atteindre des objectifs climatiques plus ambitieux dans les prochains mois.

L’entretien entre MM. Wilkinson et Kerry fait suite à une rencontre virtuelle entre le premier ministre Justin Trudeau et le président Joe Biden.

Les deux dirigeants se sont engagés à agir «de concert» dans un effort nord-américain commun pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

M. Biden a dit que leur objectif global commun est d’atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050.

Le ministre Wilkinson affirme que le Canada espère se fixer un nouvel objectif de réduction des émissions d’ici 2030 — quelque part entre 31 et 40 % des niveaux de 2005 — avant le sommet sur le climat de Joe Biden le 22 avril.

Laisser un commentaire