Jour 21: le congrès de Force Jeunesse et le thème du transport à l’agenda des chefs

MONTRÉAL — La population québécoise inscrite sur la liste électorale a déjà commencé à recevoir les informations concernant le jour du vote qui déterminera les 125 députés qui siégeront à l’Assemblée nationale. En ce jour 21 de la campagne électorale, certains chefs en profitent pour se sucrer le bec dans des crèmeries, on abordera aussi des sujets portant sur le transport ainsi que sur la langue et la culture.

Trois des cinq principaux chefs de parti ont confirmé qu’ils participeront au colloque annuel de Force Jeunesse. C’est le cas de la cheffe libérale Dominique Anglade, le coporte-parole de Québec solidaire (QS), Gabriel Nadeau-Dubois, ainsi que le leader du Parti québécois (PQ) Paul St-Pierre Plamondon.

Figure également à l’ordre du jour de M. Nadeau-Dubois, un point de presse à Sherbrooke afin de présenter un engagement par rapport au transport. Le rassemblement de mi-campagne de QS aura lieu en soirée au théâtre Granada, à Sherbrooke.

Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, compte aussi parler de transport, mais plus spécifiquement au sujet de l’augmentation de la vitesse sur les autoroutes. Il fera cette annonce à Lévis.

Le chef péquiste prévoit un point de presse en matière de langue et de culture à Montréal. Après un court arrêt à Repentigny pour une «cueillette» de boîtes à lunch, M. St-Pierre Plamondon se rendra à Jonquière pour un rassemblement militant.

Du côté du Parti libéral, Mme Anglade sera de passage à l’hôtel de ville de l’arrondissement d’Anjou et visitera les brocantes de la mairie. Après un arrêt dans une crèmerie de Montréal, elle visitera le local électoral de la circonscription de Viau.

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, tiendra un point de presse à Rimouski avant de se rendre dans la circonscription de Rivière-du-loup-Témiscouata pour un dîner militant. Après la visite d’un bar laitier, il se dirigera à Lévis où une rencontre avec le maire est prévue.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.